Ce site-web utilise des cookies pour faciliter votre navigation.
Privacy Policy - Cookie Policy

Fermer

Contrôle de votre citerne à mazout

Avez-vous remarqué que le contrôle de votre citerne n’a pas été effectué à temps et que votre citerne n’a pas reçu de plaquette verte ? Votre livreur de mazout a-t-il refusé de remplir votre citerne car votre citerne n’était pas pourvue de la plaquette verte ? Dans ce cas, faites confiance à All-in Tank Service et optez pour une solution sûre, avantageuse et confortable quel que soit le type de votre citerne.

Législation des contrôles de citerne

Un contrôle de citerne périodique doit être effectué aussi bien sur des citernes neuves que sur des citernes existantes.

Une citerne approuvée reçoit une attestation de conformité et une plaquette verte où sont mentionnés le numéro d’enregistrement du technicien qui a effectué le contrôle, la date du dernier contrôle et la date du prochain contrôle. Les citernes qui ne sont pas conformes reçoivent une plaquette rouge. Un livreur ne peut en aucun cas livrer dans une citerne non conforme. Un contrôle de citerne ne doit pas seulement être effectué pour votre assurance, mais également dans le cadre du Fonds mazout.

All-in Tank Service a la solution

En ce qui concerne les contrôles de citerne périodiques (obligatoires), All-in Tank Service dispose d’un appareil de détection de fuite ultrasonore SDT. Une pompe à vide crée dans la cuve un vide progressif. Au moment où la dépression créée est supérieure à la pression hydrostatique (due à la hauteur du liquide), les fuites éventuelles provoquent des signaux ultrasonores. Deux capteurs extrêmement sensibles, un situé dans le liquide, l’autre au-dessus, peuvent repérer les plus petites fuites dans la citerne pour permettre le contrôle de l’étanchéité de la citerne. Nous n’effectuons pas seulement des contrôles, nous tenons aussi toutes vos données à jour dans notre base de données, ce qui nous permet de déterminer la prochaine date de contrôle. Environ deux mois avant l’échéance, nous vous prévenons que votre citerne doit être recontrôlée. Ainsi, vous ne devez plus vous soucier de votre citerne. Vous êtes également certain que votre fournisseur de mazout ne refusera jamais de vous livrer pour cause de citerne non conforme.

Nous procédons de la manière suivante lors d’un contrôle de citerne :

  • Contrôle visuel de l’installation : échographie et passage d’une caméra sur les parties non visibles à l’œil nu (fond de la citerne)
  • Contrôle de présence d’eau ou de boue
  • Contrôle du bon fonctionnement du système anti-débordement
  • Contrôle du système de détection de fuite (si présence de ce système)
  • Contrôle d’étanchéité sur les citernes enterrées (test ultrason)
  • Fourniture de l’attestation de conformité

 

Échéances des contrôles - Wallonie: 

Légalement seul les réservoirs de plus de 3000 litres sont soumis aux contrôles périodiques (à l’exception des citernes dans une zone de captage d’eau), tous les:

- 3 ans pour les réservoirs existants simple protection

  • réservoir double paroi équipé d’un détecteur permanent de fuite
  • réservoir simple paroi placé dans une cuve de rétention avec détecteur permanent de fuite (enterré )
  • réservoir simple paroi placé dans un encuvement étanche(aérien)

 - 10 ans pour les réservoirs avec double protection :

  • réservoir double paroi équipé d’un détecteur permanent de fuite
  • réservoir simple paroi placé dans une cuve de rétention avec détecteur permanent de fuite (enterré )
  • réservoir simple paroi placé dans un encuvement étanche(aérien)

Note : La double protection est la règle de base pour tous les réservoirs en région Wallonne. Pour les réservoirs existants (placés/exploités avant le 29/11/2003) une dérogation est prévue, la simple protection est autorisée avec une réduction du délai entre contrôles périodiques : 3 ans. Pour les citernes inférieures à 3000 litres le contrôle n’est pas obligatoire mais fortement conseillé.

 

* Consulter la léglislation en détail suivant le lien en annexe.